2018 ANNO DEL CIBO ITALIANO (2018 Année de la cuisine italienne) : une très belle initiative !

Publié le par Rosa B.

Dis-moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es.

Anthelme Brillat-Savarin

2018 ANNO DEL CIBO ITALIANO (2018 Année de la cuisine italienne) : une très belle initiative !

Les ministres des politiques agricoles et forestières agricoles et du patrimoine culturel et du tourisme annoncent que les ministres Dario Franceschini et Maurizio Martina ont proclamé l’Année nationale de la nourriture italienne 2018. À partir de janvier, des événements, des initiatives et des événements liés à la culture et à la tradition œnogastronomique de l’Italie ont lieu. Elle se concentre sur l’amélioration des prix UNESCO liés à l’alimentation comme le régime méditerranéen, la gaule vigne de Pantelleria, les paysages des Langhe Roero et Monferrato, Parme ville créative de la gastronomie et l’art de Pizzaiuolo napolitain nouvellement enregistré. Ce sera l’occasion de soutenir la candidature déjà lancée pour Prosecco et la nouvelle liée à Amatriciana. Dans le même temps, des initiatives seront lancées pour sensibiliser et promouvoir, même en termes de tourisme, les paysages ruraux historiques, pour l’implication et la promotion des chaînes d’approvisionnement et un accent particulier sera mis sur la lutte contre le gaspillage alimentaire. Le lien étroit entre la nourriture, l’art et le paysage sera également au cœur de la stratégie de promotion du tourisme, qui se poursuivra tout au long de 2018 grâce à l’ENIT et le réseau de l’ambassade d’Italie dans le monde et mettra en évidence le patrimoine gastronomique dans le cadre du patrimoine identité culturelle et italienne. www.beniculturali.it

Toutes les affiches et règles de participation à la campagne social sont disponibles sur:http://www.beniculturali.it/mibac/export/MiBAC/sitoMiBAC/Contenuti/visualizza_asset.html_1850921868.html

 

QUAND LA CUISINE EST UN ART ET UN CADEAU A PARTAGER

On regroupe sous le nom de cuisine italienne toutes les cuisines régionales provenant de la péninsule italienne et de ses deux îles, cuisines qui ont été influencées par des cultures diverses et qui se caractérisent donc par une énorme variété des produits utilisés ainsi que par une grande diversité régionale. Chaque région de l’Italie a conservé, après l’unification des nombreux royaumes, états et duchés en une seule nation en 1861, ses propres caractéristiques culturelles que l’on retrouve dans les pratiques culinaires actuelles et qui constituent une de ses plus grandes richesses et un motif de fierté.

Quel dommage si on se limitait aux pâtes, la pizza et le Chianti et on ne partait pas à la découverte de la VRAIE cuisine de l’Italie, qui reste la plus appréciée en Europe (d’après les sondage effectués par Zoover).

Nous profiterons de l’année 2018 pour vous faire connaître des spécialités régionales et partager avec vous des adresses d’exception pour que vous puissiez vous régaler. Nous attendons aussi vos expériences et avis ainsi que vos questions ou doutes.

Nous nous concentrerons dans ce premier article de la cuisine italienne sur certains aspects qui peuvent être trompeurs ou moins connus.

1/ L’Italie est le premier pays de l’Union Européenne en nombre de produits certifiés AOP (Appellation d’Origine Protégée), IGP (Indication Géographique Protégée), STG (Spécialité traditionnelle Garantie) avec 295 certifications. Cela peut déjà nous donner une petite idée de toutes les merveilles qu’on pourra découvrir du nord au sud du « Bel Paese », en passant par les îles.

Les certifications correspondent en italien à : DOP (Denominazione d’Origine Protetta), IGP (Indicazione Geografica Protetta) et STG (Specialità Tradizionale Garantita).

2/ L’Italie détient aussi une place d’honneur pour ce qui concerne le vin : premier producteur mondial. Et pas que du Chianti … ! on reviendra sur les grands vins italiens avec un article dédié. Pour l’instant et si cela vous donne envie, je vous invite à découvrir le toscane « Brunello di Montalcino » ou le « Barolo » piémontais….pour n’en citer que deux!

3/ Contrairement à ce que certains pensent, l’Italie n’est pas le premier producteur mondial d’huile d’olive. Cette place est réservée à l’Espagne (et attention à la Tunisie), qui produit à elle seule la moitié d’huile d’olive mondiale. Nous vous en dirons plus sur ce magnifique produit méditerranéen dans un chapitre dédié.

4/ Les fromages en Italie ne se limitent pas à la mozzarelle, le parmesan et le gorgonzola. L’Italie détient exactement 56 certifications européennes en suivant de près la France, au premier poste avec 60.

5/ Si vous aimez les bulles, nous vous ferons découvrir le « Prosecco » et le « Spumante ». Mais attention, ce n’est pas la même chose!

 

Nous continuerons à explorer la « dolce vita » à travers la nourriture et ses émotions. Réservez votre place et éveillez vos sens !

 

2018 ANNO DEL CIBO ITALIANO (2018 Année de la cuisine italienne) : une très belle initiative !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article